Le Steampod 2.0 ou le lisseur révolutionnaire

Bonjour à tous !

Très récemment, j’ai souhaité changer de tête, ce qui impliquait de couper mes cheveux. Je suis passée de cheveux très longs à une coupe au carré bien au-dessus des épaules.
Clairement, je suis très satisfaite : cela donne plus de dynamisme et de maturité à mon visage encore jeune (je n’ai que 19 ans).

Le seul problème (s’il s’agit vraiment d’un problème…) c’est que je n’ai pas les cheveux totalement lisses. Ils sont plutôt ondulés, voire légèrement bouclés en fonction du séchage. Donc forcément, mes cheveux, au naturel, rebiquent à l’arrière de mon nouveau carré.
Je peux vous affirmer que cela ne m’a pas du tout fait rire sur le coup ! Mais à tout problème se trouve une solution ! La mienne fût de lisser ces pointes rebelles.

Je me suis donc mise en quête d’un lisseur efficace, mais doux, pour mes cheveux fins en grande partie méchés et décolorés (balayage blond froid sur cheveux châtain clair).

 

Steampod2.0

L’hésitation fût importante entre un lisseur GHD professionnel « classique » et le fameux « Steampod » de L’Oréal professionnel : un lisseur à vapeur.

Ce dernier a beaucoup fait parler de lui, notamment pour son efficacité et sa douceur vis-à-vis des cheveux. En effet, il est décrit comme un véritable « soin » pour les cheveux en plus d’un lisseur. (Même si, personnellement, je n’irai pas jusque-là.) Il s’agit de la technologie « pro-kératine », la vapeur ouvre les cuticules capillaires pour garder l’hydratation des cheveux.

Ayant déjà eu un lisseur GHD, j’avais particulièrement envie de tester ce nouveau mode de lissage par la vapeur. De plus, la perspective d’abimer le moins possible mes cheveux fragiles, n’était pas négligeable !

J’ai donc commandé la version 2.0 (simplement la version actuelle).

Je vous résume rapidement les caractéristiques du produit :

– Plaques en céramique : chaleur uniforme pour éviter les chocs thermiques
– Peigne intégré aux plaques mais amovible pour maintenir les mèches
Température ajustable de 140° à 210°
– Montée en température très rapide

Je dois avouer que je craignais une utilisation compliquée mais en fait absolument pas !
L’unique différence avec l’utilisation d’un lisseur « classique » est le réservoir d’eau. Ce dernier est relié au lisseur par un épais fil (protégé de l’eau qui pourrait tomber dessus !) et possède des ventouses pour le maintenir bien à plat lors du lissage (et éviter tout renversement imprévu).

Il suffit de remplir ce réservoir avec un peu d’eau, d’allumer votre lisseur après l’avoir branché et de choisir la température grâce aux boutons « + » et « – » adéquats.
Clairement rien de compliqué ou dangereux d’où un premier bon point !

Pour ce qui est du lissage des cheveux à proprement parlé, je suis agréablement surprise de son efficacité ! Personnellement j’utilise la température la plus basse : 140° et pourtant, le lissage est impeccable.

Je pense que des cheveux plus épais et résistants nécessiteraient une chaleur plus intense pour une efficacité maximale, ce qui est aisément modulable sur le lisseur donc très pratique.
Le peigne amovible est utile pour bien lisser les mèches mais je vous conseille de vous brosser les cheveux avant le lissage pour éviter de coincer sur un nœud.

Au niveau du résultat final, le Steampod n’a rien à envier à un lisseur GHD professionnel. Les cheveux sont incroyablement doux et lisses. Ils ne sont pas asséchés ni brulés mais soyeux et lumineux.
J’apprécie notamment la possibilité de faire un lissage plus naturel effet « brushing » plutôt que l’effet « baguettes ».

Pour une protection optimale de mes cheveux fragilisés, j’ai acheté la crème de lissage Steampod à appliquer sur cheveux mouillés avant de pré-sécher puis de lisser. Personnellement je l’applique après avoir lavé mes cheveux le soir, puis je ne me lisse les cheveux que le lendemain. La protection thermique est toujours présente et efficace tant que les cheveux ne sont pas mouillés à nouveau.
J’aime beaucoup cette crème qui ne graisse pas les cheveux, mais les protège et surtout les rend incroyablement doux, même avant le lissage.

Clairement je ne regrette pas mon achat, que ce soit pour le résultat final ou la protection des cheveux. Bien évidemment, il s’agit de chaleur donc cela reste plus agressif qu’un séchage à l’air libre. Mais pour toutes celles (ou ceux) qui ont besoin ou souhaitent se lisser les cheveux sans les carboniser, le Steampod est parfait. Je le conseille notamment pour les cheveux fragilisés par les colorations, décolorations, brushing…

Par ailleurs, on ne peut pas négliger le fait qu’il est plus encombrant et volumineux qu’un lisseur « classique », à cause du réservoir à eau notamment. Il s’agit, selon moi, du seul inconvénient du Steampod. Pour un voyage où les bagages sont limités, il prend un volume précieux considérable. C’est à vous de voir si un lisseur est indispensable pendant votre séjour !

 

Et vous, connaissez-vous le Steampod ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à me faire part de vos avis !

Je vous souhaite une agréable journée !
A très bientôt !

Gabrielle

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s